EPN, utilité sociale et solidarité : l’exemple de l’association MODE 83 à Draguignan (Var) lors des inondations de juin

matériel informatique ayant subi l'inondationLe 15 juin 2010, en moins de 24 heures, quelques 350 mm de pluie sont tombés sur la commune de Draguignan (Var). 1 500 à 2 500 personnes ont dû être hébergées dans des centres ; 98 000 ont été privées d’électricité et 13 400 de télécommunications.

Ces pluies diluviennes qui ont frappé le Var Est, ont été mortelles et catastrophiques pour l’économie locale, notamment à Draguignan, la ville la plus touchée par les intempéries, où l’eau est montée à plus de deux mètres.
Les habitants, bloqués dans leur voiture ou sur les toits, ont dû être secourus par des équipes de secouristes en hélicoptère ou en bateau.

L’association MODE (Méditerranée Ordinateurs pour le Développement et l’Emploi) située à Draguignan, dont les locaux ont été épargnés, a tenu par solidarité à ouvrir les portes de ses « Espace Public Numérique » aux sinistrés de la ville et des environs.

Le premier jour, après les inondations, l’état de choc était tel que nous n’avons pas pu ouvrir notre espace, mais dès le lendemain, les adhérents, ainsi que des sinistrés ont trouvé des PC et une connexion à internet, pour communiquer avec leurs familles par mail ou par Skype, pour imprimer des formulaires administratifs, et aussi bien sûr pour communiquer avec les assurances.

Un café, un PC et beaucoup de réconfort…

Le fait que des sinistrés se retrouvent dans l’EPN de Draguignan, a donné lieu à des discussions animées, l’information a circulé : où trouver de l’eau ? Des vêtements ? Où manger ?

Les sinistrés se sont racontés, à tour de rôle, comment ils ont vécu cette montée des eaux, comment, grâce à un voisin, une vie a été sauvée… Ils ont échangé, se sont écoutés, aidés dans l’urgence, ce qui a donné naissance à une solidarité, une tendresse avec les plus âgés, les plus démunis…

Nous étions présents en soutien technique, pour les assister dans leurs démarches, mot de passe perdu, imprimer un formulaire, recherche de coordonnées…
Aujourd’hui, des sinistrés viennent encore, mais pour apprendre l’informatique, et pour se changer les idées, comme ils disent.

Ordinateurs noyés, données foutues ? : Pas forcément

A l’initiative du Directeur de M.O.D.E., Yves SIBILAUD, un point d’accueil a été mis en place sur Draguignan, pour réceptionner les ordinateurs des sinistrés. Le responsable technique accompagné de son équipe de stagiaires en formation ont fait leur maximum pour récupérer les données numériques, ne serait-ce que quelques photos… des PC ont été remis en état, d’autres trop remplis de boue grasse et collante, ont été nettoyés et démontés pour tenter de sauver quelques pièces…

Quelques chiffres depuis le 15 juin jusqu’au 31 septembre 2010 :

  • 3 lieux EPN ouverts gratuitement aux sinistrés,
  • 9 personnes hébergées le jour des intempéries,
  • 28 personnes venues en navigation internet,
  • 47 personnes ont bénéficié du service gratuit récupération de données,
  • 2 associations et entreprises partenaires (mise à disposition de main d’œuvre et locaux).
Licence : Lire la licence dans une nouvelle fenêtre Creative Commons by-nc-sa
Géographie : Provence-Alpes-Côte d'Azur

Tags: , , , , ,

Ressources similaires



Poster un commentaire

Merci de vous inscrire ou de vous connecter pour rédiger un commentaire.

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion