Résultats de recherche ‘identite numerique’
Trier par : Auteur | Date | Titre

Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne, de Xavier Tannier


Se protéger sur Internet : couverture du livre

Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne : c’est le titre d’un livre attendu pour cette rentrée, signé Xavier Tannier, publié le 26 août 2010 aux Editions Eyrolles. Son auteur est chercheur et Maître de conférence à L’Université Paris-Sud 11, gage d’indépendance sur un sujet où les intérêts économiques sont nombreux.

« Réseaux sociaux et moteurs de recherche. Contrôle parental. Réputation et vie privée. Hoax et arnaques. Données personnelles »

218 pages pour une première édition d’une préoccupation réelle de notre temps. Car contrôler sa vie en ligne, ça s’apprend. Pour le grand public, la confidentialité des données personnelles, le respect de la vie privée sur Internet, la pseudo-gratuité du tout en ligne… sont à expliciter avec distanciation dans un effort d’éducation au multimédia.

Ces coulisses d’Internet concernent toutes les générations (enfants, adolescents, jeunes, adultes, séniors) pour naviguer de façon responsable et en toute connaissance de cause. L’ouvrage de Xavier Tannier vous offre un ce décryptage indispensable et des outils pour maîtriser sa présence en ligne.

Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne permet d’explorer en 10 chapitres, l’essentiel de cette thématique en parcourant ces différents points :

  • Contrôlez les traces que vous (et vos enfants) laissez sur Internet et prenez soin de votre identité numérique,
  • Protégez vos données personnelles (coordonnées, photos, informations bancaires…),
  • Utilisez Google et ses services avec modération et en toute connaissance de cause,
  • Gardez le contrôle de votre vie privée et de votre image sur Facebook et les réseaux sociaux,
  • Connaissez vos droits et responsabilités quant à l’usage du Web, chez vous comme au travail,
  • Apprenez, ainsi qu’à vos enfants, à identifier les informations sûres dans la jungle du Net,
  • Défendez-vous du spam, de l’hameçonnage (phishing) et autres arnaques,
  • Comprenez le fonctionnement des moteurs de recherche pour maîtriser votre e-réputation,
  • Réfléchissez avant de publier du contenu,
  • Restez vigilant et gardez l’esprit critique !

Le site de ressources Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne

Via un excellent mini-site dédié Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne adossé à son ouvrage, Xavier Tannier offre des compléments très intéressants chapitre par chapitre :

  • un résumé de chaque chapitre,
  • des conseils avec liens correspondants permettant de faire des choix, de désactiver des fonctionnalités intrusives,
  • des démos, des références, des vidéos,
  • une webographie et bibliographie exhaustive (pour en savoir plus).

En annexes, 3 chapitres :

  • A. Internet, comment ça marche ?
  • B. À l’intérieur d’un moteur de recherche,
  • C. La démarche de recherche d’informations.
  • Glossaire

Ce mini-site constitue déjà une référence pour les EPN (Espaces Publics Numériques) tant par la richesse de son contenu que par la diversité des liens qui y sont inscrits.

A propos de l’auteur de Se protéger sur Internet. Conseils pour la vie en ligne :

Xavier Tannier est Diplômé de l’INSA Toulouse et doctorant en Recherche d’information à l’École des Mines de Saint-Étienne, Xavier Tannier a effectué un post-doctorat au centre de recherche de Xerox (Grenoble). Depuis 2007, il est Maître de conférence à l’Université Paris-Sud 11, spécialisé dans le traitement automatique des langues et l’extraction d’information, et poursuit ses recherches au CNRS-LIMSI à Orsay, d’après lesquelles il a publié une trentaine d’articles scientifiques internationaux.

8 conseils essentiels pour éviter les pièges d’Internet : réseaux sociaux, identité numérique, publicité

Couverture de l'Express

L’hebdomadaire L’Express (11 au 17 août 2010) fait sa couverture sur une préoccupation d’aujourd’hui : « Comment protéger votre vie privée ? Google, Facebook, portables, fichiers, caméras… On sait tout de vous ».

Un dossier complet est consacré à cette thématique : « Internet et nouvelles technologies: que reste-t-il de votre vie privée? » complété par un article pratique : « Quels sites pour protéger sa vie privée sur Internet? » et un micro-trottoir vidéo : « Garder le contact, échanger des vidéos, passer le temps ou espionner ses amis, que faites vous sur les réseaux sociaux? Avez-vous peur d’y laisser des traces?…« .

La formule papier de L’Express publie un autre papier pratique non disponible sur le Web « Eviter les pièges de la Toile » avec une série de quelques conseils : « Publicités intempestives, diffamations… Des solutions existent pour limiter les intrusions indésirables et les mauvaises surprises ».

Retrouvons quelques unes de ces bonnes pratiques ici explicitées.

Vieux cadenas rouillé attaché à une porte en bois

Naviguer sans risque sur les réseaux sociaux

Un conseil de base : réfléchir avant de publier sur le Web (et que poster ? où poster ?). Une fois publiée sur Internet, une information peut se retrouver en ligne et être conservée des années… D’autant plus si l’on n’a pas la maîtrise sur l’outil sur lequel on publie. Exemple : message sur un forum, commentaire sur un blog dont on n’est pas l’éditeur, liste sur laquelle on apparaît (pétition en ligne, liste d’inscription à un évènement…). De même, faire attention et être précautionneux aux images de soi (photos) que l’on fait figurer sur le Web. Celles-ci peuvent être facilement dupliquées et republier. Ne pas attendre pour demander la suppression de son prénom et de son nom à l’éditeur responsable du site si besoin est.

Paramétrer avec soin son profil : Connaître et appliquer des paramètres de confidentialité pour ses comptes sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, par exemple, il est possible de créer plusieurs groupes selon le degré d’intimité avec les « amis » (famille, amis, connaissance, travail…). Une autre pratique consiste à créer plusieurs profils : un compte personnel (réservé à certaines personnes) et un compte professionnel (dans le cadre de son activité).

Paramétrer les outils de géolocalisation. Avec l’utilisation du Web en mobilité, de plus en plus de services indiquent vos coordonnées géolocalisées. Là aussi, la prudence s’impose par un paramétrage efficace évitant soit d’indiquer ces coordonnées publiquement, soit de les restreindre à un nombre de personnes identifiées (amis, connaissances, famille…). Attention également, car de plus en plus d’objets communiquent en utilisant des puces RFID, systèmes Wifi ou BlueTooth. Il convient de bien connaître les techniques de communication et d’échange liés à ces objets… afin d’agir en toute connaissance de cause.

Gérer son identité numérique

Savoir ce qui se dit associé à votre nom. Bien des techniques existent mais mieux vaut savoir ce qui se dit sur votre nom sur Internet. Des portails comme 123People, les moteurs de recherche grand public (Google, Bing, Exalead), les moteurs de recherche de médias sociaux (Facebook, Twitter…) et des systèmes d’alertes par courrier électronique ou flux RSS (alter Google…) permettent de savoir ce qui se dit sur vous et d’identifier les traces que vous avez laissées sur le Web et d’en assurer un suivi.

Créer et mettre à jour un espace Web à soi faisant référence. Maîtrisez son identité numérique sur Internet, c’est posséder un espace à soi (site, blog, CV en ligne, portfolio de compétences, profil public Facebook…) que l’on maîtrise de A à Z et où l’on peut facilement changer les informations à sa guise. Diffusez largement l’adresse de cet espace (dans la signature de vos courriers électroniques, sur les autres espaces où vous vous exprimez sur Internet).

Limiter les intrusions commerciales

Utiliser une adresse de courrier électronique dédiée que vous indiquez sur le Web : forum, pour vos achats électroniques, inscription à des lettres d’information… Celle-ci est à distinguer d’une adresse de courrier électronique privée à diffusion restreinte. Ainsi, vous ne serez pas noyé sous la publicité et les offres commerciales en tout genre.

Vider les « cookies » de son navigateur. Chaque navigateur internet permet de supprimer l’enregistrement de traces de passage et de surf sur des sites Internet. D’autre part, de plus en plus de navigateurs permettent d’activer un mode « navigation privé » (n’enregistrant pas les recherches effectuées et les navigations). A défaut, la suppression des fichiers temporaires du navigateur et de son Historique de surf peuvent être envisagés.

Utiliser un « bloqueur » de publicités. Des applications permettent de masquer les bannières publicitaires lors de la navigation Internet ou bien de bloquer l’affichage de pop up. Exemple : le plug-in Adblock Plus pour Firefox se charge de bloquer la majorité des publicités de manière totalement automatique.

Crédit photo : Cadenas de la raison par Agharass. Cliché sous licence Creative Commons Paternité.

Jeunes et TIC, document de travail et de ressources par le CRIJ de Picardie

Le CRIJ de Picardie (Amiens) propose nouvellement en ligne un document de travail servant de support de formation à la session coordonnée par la même tête de réseau : « Jeunes et TIC » ; une belle réalisation partagée.

Ce document non exhaustif (co-élaboré par Régis Reynaud) et en construction propose une collection de liens et références (articles, dossiers, vidéos, podcasts) sur la thématique des relations qu’entretiennent les jeunes avec les Technologies de l’Information et de la Communication (Internet, les mobiles, l’internet des objets, etc.) : outils, pratiques, innovations, discours tenus, médias.

Le CRIJ de Picardie effectue une veille active sur le sujet et en fait bénéficier les internautes et acteurs des Espaces Publics Numériques en le rendant disponible sur le Web.

« Le développement des technologies de l’information et de la communication, l’omniprésence des jeux vidéos, des mobiles, des ordinateurs engendrent de nouvelles attitudes. Face à cette mutation, la formation aura pour but d’orienter les jeunes dans ce parcours virtuels mais pas sans danger : chats, réseaux sociaux, jeux en ligne, image virtuelle… Mais aussi cybercriminalité, cyber dépendances. »

Sommaire du document de travail « Jeunes et TIC » :

1. Le comportement sur la toile
1.1 Les plateformes de blogs
1.2 La notion d’extimité
1.3 L’identité numérique
1.3.1 Le vol d’identité
1.4 Internet, outil de socialisation « douce »
1.5 La dérive numérique
1.6 La télé vs Internet ?
1.7 Le téléchargement illégal
2. Les moyens de prévention
2.1 Les FAI s’impliquent
2.2 Internet sans crainte
2.3 Conseils aux parents
2.4 Conseils aux jeunes
3. Et à l’école ?
4. Cybercrimes
5. Les mobiles
5.1 Grenelle des ondes
5.2 L’internet des objets, puces RFID
6. Les jeux vidéo
6.1. La « cible jeune » vue par l’Agence Française pour le Jeu Vidéo
6.2. Les jeux, cyberdépendances ou addiction ?
6.3. La dépendance présumée au jeu – Elizabeth Rossé
6.4. Les jeux vidéo ont-ils des effets négatifs sur la psychologie ? – Marc Valleur
6.5. La violence et le jeu
6.6. Le point de vue de Serge Tisseron
6.7. Le classement PEGI
6.8. Typologie des jeux
6.9. Pédagojeux
6.10. Les jeux, demain. Exemple : « Project Natal »

Le CRIJ de Picardie dispose également d’un Espace Public Numérique labellisé PEL (Picardie en Ligne).

Quelle identité numérique pour les demandeurs d’emploi ? Recherche


A l’occasion du 8e séminaire de recherche du Groupement Intérêt Scientifique breton Marsouin, les 20 et 21 mai 2010, Thierry Raffin, Sociologue et Conseiller Technique Pôle Emploi Bretagne, a effectué une présentation sur la thématique : « Quelle identité numérique pour les demandeurs d’emploi ? » (document pdf à télécharger) au sein de la session « Insertion et Education ».

Le « working paper » présenté analyse avec soin le rôle et l’importance de l’identité en ligne dans la recherche d’emploi sur Internet en particulier dans sa relation avec Pôle Emploi et la pluralité même de cette identité numérique.

Le chercheur indique que l’utilisation d’internet pour la recherche d’emploi suppose un effort cognitif multi-tâches doublée d’une maîtrise technique des services en lignes… donc d’un accompagnement dans la recherche d’emploi en ligne.

Quel accompagnement du demandeur d’emploi pour une maitrise de son identité numérique ? La « construction » d’une identité déclarative est loin d’être suffisante. Le CV se doit d’être composé comme un élément d’une stratégie de recherche d’emploi. « Les fondamentaux de la recherche d’emploi (comptent) : il faut apprendre à se connaitre, à identifier ses compétences et son potentiel pour optimiser sa recherche d’emploi » souligne Thierry Raffin.

Essentielle : la relation usager/conseiller emploi afin de pouvoir et de savoir établir une relation de confiance et d’accompagner le demandeur d’emploi dans la gestion de son identité numérique. De même, « l’information (…) doit être construite y compris dans l’échange-conseil c’est-à-dire co-élaborée, afin de pouvoir circuler dans des échanges prospectifs sécurisés dans leur efficience à accrocher un chercheur de compétences. »

En fin de son papier de travail, le chercheur s’interroge sur les inégalités numériques de présence en ligne des demandeurs d’emploi en citant un exemple éloquent : « Les statistiques de Viadéo pour 2009 montrent que sur les 2,5 millions de membres enregistrés seulement 5 % étaient demandeurs d’emploi (sans emploi). »

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion