Résultats de recherche ‘telephonie mobile’
Trier par : Auteur | Date | Titre

Comment contacter les services en ligne : réseaux sociaux, services de blogs, entreprises Internet…

Comment contacter directement les services Internet (réseaux sociaux, entreprises Internet, services de blogs, services Internet, commerces en ligne et opérateurs mobiles) ?

La question est redondante et importante tant il est souvent difficile de repérer le moyen de contacter des services Internet lorsqu’un compte est piraté, une page est suspendue, le mot de passe d’un compte profil a été perdu, quand l’on n’a plus accès à son compte, que l’on souhaite retirer du contenu, que l’on désire supprimer son compte, etc.

NetPublic indique ci-dessous le moyen de contacter 34 services en ligne.

Un article qui se veut utile voire très utile.

(suite…)

Usage de la téléphonie mobile (voix) : 40% des Français téléphonent moins d’une heure par mois

telephone portableQuel est le profil du consommateur occasionnel et consommateur régulier de la téléphonie mobile en France ? Quelles sont les pratiques par genre, utilisation en fonction de l’âge. L’opérateur Prixtel a confié à l’institut IPSOS la réalisation d’une enquête sur les habitudes des Français en matière de téléphonie mobile. IPSOS a interrogé un panel représentatif de la population française âgée entre 16 et 64 ans : 97 % possèdent un téléphone portable. Voici les principaux résultats de cette étude.

(suite…)

Dispositif téléphonie solidaire (aider, informer, accompagner) par Emmaüs Défi

logo Emmaüs DéfiComme évoqué sur NetPublic, il y a quelques mois, Emmaüs et l’opérateur de téléphonie mobile français SFR ont lancé à Paris en 2010 une opération pilote d’accompagnement de personnes en grande difficulté comprenant une aide pédagogique à l’utilisation du téléphone mobile, une offre de téléphonie mobile solidaire et un accompagnement social adapté :

(suite…)

Guide didactique : « T’es où ? Le portable c’est la mobilité »

affiche de l'expositionJusqu’au 3 juillet 2011, le Musée de la Communication de Berne en Suisse propose l’exposition « T’es où ? Le portable c’est la mobilité » un rendez-vous qui montre comment la téléphonie mobile impacte les modèles et les voies de communication, notre quotidien, l’univers professionnel et de loisirs.

Cette exposition s’interroge sur la naissance du téléphone portable, le Japon comme pays précurseur de la téléphonie mobile, comment téléphoner devient aujourd’hui secondaire.

Autres questions envisagées dans le cadre de l’exposition « T’es où ? Le portable c’est la mobilité » : Y a-t-il une génération du téléphone portable? Les traces du téléphone portable: bénédiction ou malédiction? Dans quelle mesure la communication mobile est-elle vraiment mobile? L’exposition est complétée par des portraits d’utilisateurs convaincus et de farouches opposants au téléphone portable qui parlent de leurs expériences et de leurs préférences en matière d’appareils mobiles.

Les visiteurs sont invités à utiliser des bornes interactives pour s’exprimer sur leur usage de la téléphonie mobile ; le but étant d’établir d’ici à début juillet 2011 un petit guide de savoir-vivre pour téléphones portables.

Merci d’allumer vos téléphones portables

Contrairement aux habitudes muséales, les visiteurs peuvent laisser allumer leur téléphone portable. Un dispositif interactif complémentaire a en effet été mis en place avec visite guidée.

L’exposition a été élaborée par le Musée de la communication en partenariat avec le bureau de design Dewerk de Berlin spécialiste de la scénographie ainsi que de l’aménagement qui a habilement thématisé le lieu.

Guide didactique

Dans le cadre de cette exposition, le musée met à disposition un guide didactique de l’exposition (librement téléchargeable en pdf à cette adresse) avec des activités et des questions autour de la thématique du téléphone portable et de la mobilité.

Sommaire du guide didactique :

  • Mise en situation et préparation pour un workshop au Musée
  • Tous les sujets de l’exposition :
    • En surface
    • Le portable dans le monde
    • Typique?!
    • Bénédiction ou malédiction?
    • Technologie: hier – aujourd’hui – demain
    • Lifestyle – Gadget – Cult
    • Le portable au quotidien
    • Moi et mon téléphone portable
  • Activité pour les élèves
  • 10 Questions autour du portable

Derrière la porte, film interactif sur l’utilisation des technologies par les adolescents

A l’occasion du Safer Internet Day 2011 (Journée de l’Internet plus sûr), l’association E-Enfance via NetEcoute (sa ligne d’accueil nationale pour répondre à toutes vos questions sur Internet, le téléphone portable et les jeux vidéo : 0820 200 000) a conçu et mis à disposition des internautes un dispositif original : le film interactif « Derrière la porte », un court-métrage vidéo sur le principe : le film dont vous êtes le héros… Bref, l’histoire du film, c’est à l’internaute de la créer et donc de décider de sa fin.

Cette réalisation permet aux EPN (espaces publics numériques) de proposer aux adolescents et aux parents une base de réflexion sur l’utilisation d’internet, du téléphone portable, les jeux vidéo… et leurs dangers respectifs. (suite…)

Ateliers téléphonie mobile des Vendredis Agiles de l’EPN du Centre Rebérioux de Créteil (94)

Centre RebériouxEn mai 2010, l’Espace public numérique du Centre Socioculturel Madeleine Rebérioux (labellisé Cyber-base) de Créteil (94) a proposé une série d’ateliers sur l’appropriation des pratiques liées à la téléphonie mobile.

(suite…)

Emmaüs et SFR inventent la téléphonie mobile sociale

téléphone mobile

Emmaüs et l’opérateur de téléphonie mobile français SFR ont lancé très récemment à Paris une opération pilote d’accompagnement de personnes en grande difficulté comprenant une aide pédagogique à l’utilisation du téléphone mobile, une offre de téléphonie mobile solidaire et un accompagnement social adapté.

Ce programme de téléphonie mobile sociale – solidaire n’est pas une offre « low cost ». Il s’agit d’un service pour des personnes ayant des difficultés financières afin de les aider à maîtriser leurs dépenses de téléphonie mobile. Un coup de pouce pour sortir d’une situation difficile et une aide pour retrouver dignité et autonomie.

En ce qui concerne la téléphonie mobile, les personnes en grande difficulté subissent une double peine : non seulement elles ont des ressources extrêmement limitées mais en outre, n’étant ni solvables ni bien informées, elles payent plus cher l’accès au même service. Pourtant, le téléphone mobile constitue aujourd’hui un équipement de première nécessité que ce soit pour trouver du travail ou un toit, pour régler les problèmes administratifs ou simplement rester en contact avec ses proches.

Le dispositif créé par Emmaüs et SFR s’adresse aux personnes en situation de précarité, orientées par les travailleurs sociaux de la Ville de Paris ou des associations partenaires du projet (SOS Familles, Cresus Île-de-France). L’accès au dispositif de téléphonie solidaire est proposé pour une durée de 6 mois renouvelable.

Il comporte 3 volets :

Une offre de téléphonie mobile solidaire

Les bénéficiaires se voient proposer des cartes prépayées sans engagement à un tarif solidaire, 4 à 5 fois inférieur aux tarifs du marché (soit environ 5 EUR pour une heure de communication en France) pour réduire immédiatement leur budget de téléphonie mobile. En tant que partenaire opérateur, SFR prend en charge le financement des cartes prépayées à un tarif solidaire. Les bénéficiaires peuvent ensuite accéder à des recharges à 5 EUR ou à 8.30 EURO.

Un accompagnement pédagogique

Une information simple avec des repères sur les bons usages du téléphone est fournie aux bénéficiaires pour permettre une réduction durable du budget de téléphonie dans le foyer. Cette information est dispensée dans les bric-à-brac d’Emmaüs Défi.

Un accompagnement social

Les équipes de terrain des associations partenaires identifient et orientent les personnes qui pourront bénéficier du programme. Ces personnes appelées « référents », sont les interlocuteurs d’Emmaüs Défi et accompagnent les bénéficiaires tout au long de la démarche.

La phase pilote du dispositif a démarré en mars 2010 dans le 19e arrondissement de Paris, où se trouve l’un des bric-à-brac d’Emmaüs Défi. Le dispositif est également déployé au bric-à-brac du Boulevard Jourdan (19e). Environ 80 personnes sont aujourd’hui concernées.

Dans son édition du journal de 18h, la station de radio RTL a consacré un reportage à cette initiative (à écouter en ligne) : Emmaüs et SFR lancent la téléphonie mobile sociale.

Les partenaires de l’opération

SFR : Financement des cartes prépayées et soutien technique apporté à la mise en place du dispositif. A travers du mécénat de compétences, plusieurs collaborateurs mettent leur expertise au service des bénéficiaires et des associations partenaires (diagnostic de consommation, conception de la base de suivi des bénéficiaires, pédagogie pour maîtriser sa consommation…).

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus large sur 3 ans, qui prévoit notamment du mécénat pour l’ouverture de nouveaux bric-à-brac dans Paris et du mécénat de compétences pour l’aménagement de ces bric-à-brac.

Association CRESUS Île-de-France (Chambre Régionale du Surendettement Social), membre de la Fédération CRESUS, a pour objet de prévenir et traiter les situations d’endettement voire de surendettement. Elle accueille, écoute et accompagne les ménages surendettés. Elle lutte contre l’exclusion par l’éducation et la formation financière de tous.

Les services sociaux de la Ville et du Département de Paris : Les actions ont d’abord été menées avec les Services Sociaux Départementaux Polyvalents (SSDP) et les sections du CASVP des 10e, 18e, 19e, et 20e arrondissements. Elles seront étendues aux 13e, 14e et 15e arrondissements.

Les associations SOS Familles Paris et l’Association Emmaüs (via le CHRS Quai de la Marne) ont déjà rejoint l’opération. D’autres, comme par exemple Espace 19 (avec son EPN – Espace Public Numérique) et l’Association Projets 19, expérimentent le projet.

Emmaüs Défi
collecte, trie et vend des objets en fin de vie (textile, électroménager, meubles, bibelots, etc.) afin de proposer un emploi aux personnes en situation de grande exclusion. Pour ceux qui vivent en situation précaire, accéder sans condition à un emploi signifie bien plus qu’un bulletin de salaire : c’est avoir sa place dans la société et retrouver la dignité. Créé en mars 2007, Emmaüs Défi compte aujourd’hui plus de 90 salariés en insertion et dispose de deux bric-à-brac (Boulevard Jourdan et au 104) et d’une plateformes de tri dans le 13e.

Crédit photo : SFR.

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion