Résultats de recherche ‘territoire’
Trier par : Auteur | Date | Titre

Guide des 107 espaces publics multimédias du Lot (édition 2013)

espaces publics multimediasLes Espaces Publics Multimédias du Lot, dispositif d’espaces publics numériques qui compte plus de 10 années d’existence, animé par le Conseil Général compte aujourd’hui 107 lieux d’accompagnement à l’Internet pour une communauté de 150 professionnels ou bénévoles.

Le Conseil Général du Lot qui souhaite favoriser « l’accès pour tous aux Technologies de l’Information » a édité en janvier, le guide des espaces publics multimédias Lotois – Edition 2013 (en pdf).

(suite…)

Guide des pratiques numériques par la Ville de Nantes : Accompagnement au numérique pour tous par 52 lieux

guideC’est une initiative rare pour une grande ville et elle est à souligner. Le 19 mai 2017, la Ville de Nantes a publié sous forme papier et mis en ligne un guide des pratiques numériques de 80 pages qui référence 52 lieux (associations et structures publiques) proposant une aide et un accompagnement au numérique

… Pour différentes situations : administration en ligne, projet de recherche d’emploi ou de création d’activités, initiation aux possibilités du numérique ou accès à Internet ou encore pour une activité de loisirs de type ludique ou éducative.

Consulter le guide en fin d’article qui peut également être téléchargé en PDF à cette adresse.

(suite…)

Guide pour créer un espace de coworking

coworkingUn guide pour créer un espace de coworking ? C’est ce que propose La Métropole de Lyon avec un dossier librement téléchargeable publié en ligne au printemps 2016 : Mettre en place un espace de coworking : Pourquoi ? Comment ? Où ? (60 pages, en pdf).

Lieux d’innovation et d’activité économique, espaces de mutation du rapport au travail, endroits où le numérique refaçonne le collaboratif sur un territoire, les espaces de coworking misent sur un creuset de nouveaux modes de faire et d’innovation d’usage.

(suite…)

Guide pour créer un tiers-lieu (à destination des collectivités)

lieupartageLa Caisse des Dépôts via son département développement numérique des territoires a publié en mars 2015, un dossier méthodologique et pratique (en libre téléchargement) : Télécentres & Tiers-lieux, un guide pour les collectivités locales (80 pages, en pdf).

Ce guide est destiné aux collectivités locales désireuses de s’inscrire dans une démarche de création de tiers-lieu (autrement nommé lieu partagé) sur leur territoire.

(suite…)

Guides pratiques Facebook et Twitter pour les préfectures, institutions et collectivités locales

facebooktwitterMi-février 2015, le Ministère de l’Intérieur a publié avec l’aide du SIG (Service d’information du Gouvernement) 2 guides destinés à l’utilisation en mode stratégique des réseaux sociaux Facebook et Twitter pour les préfectures, ceci afin d’affirmer leur présence numérique sur le Web.

Ces ressources ont été mises en ligne et éditées par le SIG. Elles figurent avec d’autres outils de présence numérique sur le blog SIGLab : cf. le dossier Réseaux sociaux & Préfectures : Comment la communication territoriale se numérise.

2 dossiers pratiques

En fait, ces 2 dossiers pratiques exhaustifs peuvent également servir aux institutions et collectivités qui souhaitent se lancer sur les réseaux sociaux avec méthodologie, bonnes pratiques et avec des conseils concrets pour agir.

(suite…)

Inclusion numérique, médiation numérique et accessibilité numérique : Décrets d’attributions aux Ministres et Secrétariat d’Etat au numérique

joParus au Journal Officiel de la République française du 25 mai 2017, les décrets d’attributions aux Ministres et Secrétaire d’Etat chargé du numérique.

Pour ce qui concerne les thématiques suivantes : Inclusion numérique, médiation numérique et accessibilité numérique :

(suite…)

Innovation : Appel à projet Fais Ta Ville pour organiser des événements créatifs à Bordeaux grâce aux réseaux sociaux

affiche fais ta villeLa Ville de Bordeaux lance un appel à projet original : « Fais Ta Ville«  pour organiser des événements créatifs à Bordeaux grâce aux réseaux sociaux. Cet appel s’adresse à tout habitant, âgé de 18 à 28 ans, de l’agglomération bordelaise. Les événements proposés doivent impliquer, au moyen des réseaux sociaux sur Internet tels que FaceBook, une masse significative de personnes : au moins 1000 participants actifs (sans compter les spectateurs de passage).

La ville de Bordeaux souhaite ainsi promouvoir les usages innovants d’Internet, dans le cadre de son projet de « Cité Digitale ». Impulsé par le Conseil des jeunes de Bordeaux, cet
ensemble d’actions intitulé « Fais Ta Ville » veut encourager la participation et l’engagement des jeunes Bordelais dans la vie de la Cité.

« Fais Ta Ville«  doit s’appuyer sur le développement des réseaux sociaux, qui permettent
de mobiliser une grande quantité de personnes sur un temps et un lieu donnés et de créer
dans l’espace de la Ville des manifestations originales et populaires.

Les projets pouvant être proposés

  • Les événements proposés doivent avoir un caractère soit ludique, soit festif, soit
    sportif et/ou culturel. Ils peuvent couvrir un spectre d’activités très large, depuis un
    rassemblement dansant-éclair, jusqu’à une exposition photographique géante, ou
    une découverte créative de la Ville.
  • Les événements devront proscrire toute consommation d’alcool sous une quelconque forme. Pour en garantir la neutralité, les contenus d’ordre politique et polémique ne seront également pas retenus.
  • Les événements doivent tenir compte des préoccupations liées au développement
    durable : économie de papier et supports, limitation des déchets.
  • L’événement doit être gratuit et sans obligation d’achat pour les participants.
  • Les événements peuvent se dérouler sur un lieu donné, sur plusieurs lieux
    simultanément, ou proposer une déambulation dans la ville.
  • Les événements peuvent prendre place à tout moment de l’année. Une attention particulière sera portée à un événement qui prendrait place à la fin du mois d’août.

(suite…)

Issy-les-Moulineaux, un jeu sérieux en ligne pour apprendre à faire des économies d’énergie

Le développement durable… Les bons gestes pour faire des économies d’énergie ; cela s’apprend au quotidien sur son territoire de vie. La Ville d’Issy-les-Moulineaux (92) propose sur son site internet un jeu sérieux (serious game) sur la thématique du Développement Durable intitulé Green Life accessible donc à tout internaute.

En jouant, on apprend comment économiser l’eau, l’énergie et le chauffage, à partir d’exemples locaux, transposables direcement dans la vie quotidienne.

Le jeu Green Life a été conçu par la société Sysope et reprend des données locales intégrées dans le schéma d’apprentissage ludique comme les économies d’eau réalisées chaque année qrâce à son système de captage des eaux de pluie et à un bassin de captage d’eau de source (boulevard Rodin), les panneaux solaires disposés dans les écoles primaires permettant d’éclairer près de 50 classes par an… Les exemples ne manquent pas. Bien évidemment, ce serious game indique des bons gestes respectueux de l’environnement et pour faire des économies.

Vous trouverez une présentation exhaustive du jeu sérieux Green Life via ses différents niveaux ludiques… à cette adresse.

De plus en plus d’EPN (Espaces Publics Numériques) introduisent des activités liées au respect de l’environnement et aux activités d’éducation au développement durable. Les serious games sont tout désignés pour contribuer à apprendre les bons gestes et à mieux connaître les enjeux sur ces questions.

Vous en connaissez d’autres ?

L’avenir des EPN

fab lab epn(La Délégation aux usages de l’Internet invite à commenter ce texte soit dans le champ « commentaires » de cet article en bas de page ou sur le groupe LinkedIn NetPublic : http://www.linkedin.com/groups?gid=4730972)

L’accompagnement aux usages de l’Internet et du numérique, contrairement à une idée longtemps évoquée reste toujours d’actualité. D’une part pour continuer l' »alphabétisation numérique » auprès des primo-utilisateurs et aussi pour permettre l’acquisition d’une « autonomie numérique » pour les publics qui ont déjà accès aux outils de l’Internet. Cela afin d’acquérir les compétences permettant d’utiliser les outils numériques comme leviers de développement socio-économiques et culturels dans les territoires.

Les EPN (espaces publics numériques) sont déjà et peuvent devenir plus systématiquement encore des espaces de ressources, de formation, d’innovation et d’expérimentation des nouveaux outils et des nouveaux concepts au service de l’économie locale, de l’éducation scientifique et technique, du développement socio-culturel…

L’évolution des lieux référencés sur l’annuaire géolocalisé des EPN mis en place par la DUI (Délégation aux usages de l’Internet) montre ces évolutions : le développement de projets coopératifs avec les habitants, la pluralité des partenariats notamment avec Pôle Emploi et l’Éducation nationale. Il convient de noter que NetPublic est un portail national de ressources en ligne financé et animé par la DUI. S’il est le reflet de la vitalité des associations et des services publics sur les territoires, il fonctionne sous le seul statut de service public de l’État.

Les évolutions des EPN montrent aussi que les compétences des animateurs multimédias, des médiateurs numériques et des chargés de développement TIC se sont à la fois développées et qu’elles se sont diversifiées. Ces nouvelles missions et ces nouveaux intitulés reflètent la vitalité des missions des EPN qui se sont progressivement spécialisés. Ces évolutions ont été rendues possibles par l’acquisition de nouvelles qualifications par les responsables des EPN.

Ainsi, l’une des missions essentielles des EPN aujourd’hui concerne l’aide à la recherche d’emploi sur Internet. En effet, en l’espace de quelques années, il est devenu indispensable de maîtriser ces outils pour effectuer des recherches d’emploi, et ce quel que soit le niveau de qualification. Ainsi parallèlement au portail NetPublic, la DUI a développé le portail de ressources « NetEmploi.fr » dont la mission est de fournir une aide à la maîtrise des outils de la recherche d’emploi sur Internet.

Un autre facteur d’évolution important des usages numériques concerne la maîtrise des terminaux mobiles qui deviennent un élément indispensable des savoir-faire numériques aujourd’hui. Les services de l’Internet mobile sont en effet devenus en l’espace de quelques années des outils quotidiens pour plus de 40 % des citoyens (cf. étude Médiamétrie). Et si les terminaux mobiles sont plus ergonomiques que ne l’étaient les ordinateurs, ils nécessitent néanmoins des actions d’accompagnement pour en tirer le meilleur parti en particulier auprès des publics « primo-utilisateurs » (qui n’ont jamais utilisé des outils informatiques traditionnels dans le cadre de leurs activités professionnelles).

De plus, à mesure que de nouvelles pratiques numériques se développent, il devient nécessaire de faire évoluer les missions et les qualifications des personnes qui seront chargées d’accompagner l’ensemble des publics vers ces nouveaux usages. Ce sera bientôt le cas avec l’ouverture vers les nouvelles pratiques numériques (comme la fabrication décentralisée dans les Fab Labs) et bientôt les outils numériques mobiles liés à la santé ou encore à la maîtrise de l’énergie.

Ainsi, loin de « s’éteindre » du fait d’une massification des usages numériques, les missions des EPN devront au contraire se développer pour s’inscrire dans de nouvelles dynamiques économiques, technologiques et sociales au sein de l’ensemble des territoires.

L’EPN Momiclic (Belgique) fait sa rentrée avec une nouvelle animatrice multimédia… aussi comédienne dans le prochain film de Dany Boon « Rien à Déclarer »

logo de l'EPN Momiclic

L’Espace Public Numérique belge Momi Clic situé sur la commune de Momignies à la frontière avec la France, fait sa rentrée… des classes. Pas étonnant puisque ce lieu d’accès public à Internet est situé dans les locaux de l’Ecole communale du village de Macon.

L’EPN Momi Clic est réputé pour la qualité de ses ateliers et d’activités d’initiation à l’initiation à Internet pour des personnes éloignés de l’informatique et également pour un accompagnement spécifique tout au long de l’année des élèves (école maternelle et primaire) et des enseignants de la commune (y compris par un dispositif mobile doté de netbooks et de caméras vidéo de poche) pour des projets alliant enseignements et Technologies de l’Information et de la Communication sous l’appellation commune TICE ; une ingénierie pédagogique de référence en TICE développée depuis la naissance de l’EPN. Depuis quelques mois, Momi Clic a noué un partenariat avec la bibliothèque locale.

Momi Clic : EPN spécialisé dans une offre pédagogique TICE

Momi Clic est en fait plus qu’un EPN : il s’agit d’un centre de ressources orienté vers le partage de connaissances compétences et également la production de contenus. Les enseignants viennent s’y former et se forment aussi entre eux à des pratiques de l’internet et de l’informatique. L’école et la communauté éducative ont été distinguées en 2009 et 2010 e France par le label Ecoles Internet (Label qui a pour objet de promouvoir les usages d’internet dans le cadre d’une égalité d’accès et d’appropriation pour tous les élèves des écoles primaires). Des blogs de classe sont créés et animés localement ainsi qu’un site dédié pour des activités hors les murs : Education citoyenne dans les écoles communales de Momignies (comprenant des ressources ludo-pédagogiques en ligne). Par ailleurs, l’EPN a conçu et met à jour le site de la Commune de Momignies.

En ligne, le site internet du lieu d’accès public Momi Clic met à disposition des internautes et animateurs multimédia, sous licence Creative Commons, un impressionnant catalogue de ressources gracieusement téléchargeables et relatives aux projets de sensibilisation et d’accompagnement aux TIC produits et réalisés par Momi Clic : tutoriels, guides pratiques, fiches pédagogiques… Avec un soin toujours renouvelé pour une approche alliant pédagogie et pratique.

Une nouvelle animatrice multimédia – enseignante, aussi comédienne du prochain film de Dany Boon

L’Espace Public Numérique est coordonné par Valérie Dudart, très dynamique enseignante en Anglais Néerlandais… Et en cette rentrée, le lieu accueille une nouvelle animatrice multimédia, institutrice de formation… Dans quelques mois, vous pourrez voir Myriam Lieben dans un autre rôle : celui de comédienne. Cette enseignante est en effet l’une des actrices du prochain film réalisé par Dany Boon « Rien à Déclarer ».

« Rien à déclarer » a été tourné à La Macquenoise à l’hiver et au printemps 2010, c’est-à-dire au poste de frontière franco-belge reconstitué pour l’occasion et donc en partie sur le territoire de Momignies. Ce film a pour cadre la fermeture des postes de douanes avec l’ouverture des frontières intra-Européenne dans les années 1990. Dany Boon y interprète un douanier français et Benoit Poelvoorde son homologue belge.

La comédie sortira dans les salles françaises le 2 février 2011 et si vous êtes attentif, vous apercevrez dans les scènes de ce long métrage…. derrière le bar de la frontière : Myriam Lieben, enseignante et animatrice multimédia de l’EPN Momi Clic.

Crédit logo : Valérie Dudart.

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion