Résultats de recherche ‘ville’
Trier par : Auteur | Date | Titre

13 chartes d’utilisation des réseaux sociaux par des institutions et services publics

mediassociauxDe plus en plus d’institutions et de services publics se dotent de chartes pour l’utilisation des réseaux sociaux. Ces documents didactiques informent les fonctionnaires et les employés sur la responsabilité de leur prise de parole en ligne tout comme la capacité donnée aux usagers, publics cibles de composer des articles/statuts, commentaires, annotations, rediffusions de messages… Et aussi sur l’utilisation de médias comme les images, la vidéo dans ce contexte.

Responsabilité, bienséance, capacité et habilitation de réponse ou non aux internautes et aux mobinautes interrogent tout comme les modalités d’une expression en ligne. A poser aussi et à réfléchir en amont : quel est l’objectif de la présence sur des réseaux sociaux numériques de l’institution pour quel projet ? Quels dialogues et échanges, réponses avec les mobinautes et internautes ?

(suite…)

WeAreData Watch_Dogs : site pour découvrir de façon ludique les données ouvertes et publiques de 3 villes

watch_dogsAfin d’assurer la promotion de son univers et jeu Watch_Dogs (disponible fin novembre 2013), la firme Ubisoft a lancé le site et la plateforme WeAreData (nous sommes les données) qui utilise les données ouvertes et publiques des villes de Paris, Londres et Berlin.

(suite…)

Blog Fontenay Numérique pour préparer la 3e rencontre Internet Solidaire (11 octobre)

epn de fontenayA l’occasion de la 3e rencontre Internet Solidaire (cf. notre article sur le colloque en février 2011) qui se déroulera le jeudi 11 octobre 2012 à la Maison du Citoyen et la Vie associative à Fontenay-sous-Bois en partenariat avec la Délégation aux usages de l’Internet, la ville a mis en ligne le blog Fontenay Numérique afin de préparer l’évènement.

(suite…)

Solidarités numériques et politique de la ville

www.ville.gouv.fr

Dans le prolongement de la publication « Solidarités numériques et politique de la ville, un levier pour réduire les inégalités« , le Secrétariat général à la Ville a ouvert une nouvelle rubrique du site ville.gouv.fr consacrée à cette question : les constats et directions de travail, les ressources en ligne, les partenaires et acteurs…

Solidarités numériques et politique de la ville: un levier pour réduire les inégalités, livre librement téléchargeable

Couverture du livre« Solidarités numériques et politique de la ville : un levier pour réduire les inégalités » est une publication librement téléchargeable (47 pages, en pdf) proposée par le Ministère de la Ville. Il est le fruit d’une coédition du Secrétariat général du Comité interministériel des villes, de la Délégation aux usages de l’Internet et de l’association Villes Internet. Il dresse différents constats assortis de propositions concrètes.

(suite…)

Le Web municipal au Québec en 2009, Portrait de la situation

en-tete du site internet de Plessisville

Le CEFRIO (Centre francophone d’informatisation des organisations), organisme Canadien, vient de publier son étude Le Web Municipal au Québec en 2009- Portrait de la situation, présentant l’analyse de 727 sites Internet, un travail de recherche mené en partenariat avec le Groupe de Recherche sur les Collectivités en ligne de la Faculté d’Administration, Université de Sherbrooke (GRECUS) pour le compte du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (Québec). Deux précédentes études similaires ont été publiées par le CEFRIO : en 2004 et 2006.

Rapport final

Le rapport final est décliné en 2 versions gracieusement téléchargeables :

Nous indiquons l’existence de ces publications car de plus en plus d’EPN (Espaces Publics Numériques) et d’acteurs de terrain de l’accès public à l’Internet travaillent sur la thématique du site Internet municipal en France.

Par ailleurs, l’existence des EPN est indiquée sur les sites Web municipaux (voire plus avec une rubrique dédiée) et des activités de fourniture de contenus pour le site Web de la collectivité territoriale (Patrimoine, Histoire, Culture locale…), d’accès à l’administration en ligne, de présentation des ressources municipales en ligne sont parfois menées par l’Espace Public Numérique.

Points clés du Web municipal au Québec

Quelques faits tirés de cette étude 2009 :

  • La présence en ligne des petites municipalités progresse plus rapidement que les grandes en ce qui a trait au taux de présence en ligne,
  • De manière générale, les municipalités du Québec utilisent principalement leur site Web pour promouvoir leur développement,
  • Les petites municipalités peuvent faire preuve de créativité et bien se positionner sur le Web, malgré les contraintes et les défis auxquels elles font face,
  • Plus de 3 sites sur 4 fournissent de l’information générale sur la municipalité (conseil municipal, histoire et géographie) ainsi que sur la vie communautaire (liens vers des organismes sociaux et vers les bibliothèques),
  • Un peu plus de la moitié des sites renseignent aussi sur certains services municipaux et fournissent des liens vers divers organismes privés et gouvernementaux.

Le rapport final propose une très intéressante grille d’analyse du Web municipal (figure 1, page 12) et des Municipalités Régionales de Comtés de Québec (figure 2, page 15) largement explicités dans le Chapitre 2 (Méthodologie de recherche). Les questionnaires complets figurent en annexe (fin d’étude).

Tout au long du document final, des récapitulatifs, avantages liés à l’évolution et à l’utilisation des sites Web municipaux traduisent l’importance de cette présence en ligne pour les multiples acteurs de la société (administration, collectivité, citoyens, monde associatif, univers économique).

Quid de la participation citoyenne et du marketing territorial sur les sites Internet municipaux

Le développement (possible) de la municipalité sur le Web fait l’objet d’un tableau récapitulatif en page 25 qui montre une évolution notable vers une possible participation citoyenne en ligne (forums, chat, groupe de discussion, blogs, utilisation active des réseaux sociaux…). On y remarque que ce type de sites Web participatifs et d’une présence en ligne sur les réseaux sociaux est très très minoritaire et fait même figure d’exceptions.

Un point complet est effectué sur le « Marketing territorial » autrement dit les items du site Web faisant la promotion du site Web auprès des visiteurs dans un objectif de développement économique, avec comme dominante constatée un axe sur le secteur touristique.

Le rapport dresse ensuite un panorama des meilleures pratiques constatées en matière de Web municipal. Il est par ailleurs noté que la taille des municipalités, la ruralité et même un faible taux de branchement à Internet ne sont pas nécessairement des obstacles à la construction de bons sites Web pour répondre aux besoins des municipalités et des citoyens.

Un document présentant un état des lieux des sites Web des collectivités territoriales au Québec qui met également en avant des améliorations possibles.

Crédit image : En-tête du site Web municipal de Plessisville distingué dans l’étude comme « une municipalité rurale d’assez petite taille où le branchement à la haute vitesse est significativement moins répandu que dans le reste de la Province, mais dont le site Web offre beaucoup d’informations et de fonctionnalités pertinentes aux utilisateurs ».

Issy-les-Moulineaux, un jeu sérieux en ligne pour apprendre à faire des économies d’énergie

Le développement durable… Les bons gestes pour faire des économies d’énergie ; cela s’apprend au quotidien sur son territoire de vie. La Ville d’Issy-les-Moulineaux (92) propose sur son site internet un jeu sérieux (serious game) sur la thématique du Développement Durable intitulé Green Life accessible donc à tout internaute.

En jouant, on apprend comment économiser l’eau, l’énergie et le chauffage, à partir d’exemples locaux, transposables direcement dans la vie quotidienne.

Le jeu Green Life a été conçu par la société Sysope et reprend des données locales intégrées dans le schéma d’apprentissage ludique comme les économies d’eau réalisées chaque année qrâce à son système de captage des eaux de pluie et à un bassin de captage d’eau de source (boulevard Rodin), les panneaux solaires disposés dans les écoles primaires permettant d’éclairer près de 50 classes par an… Les exemples ne manquent pas. Bien évidemment, ce serious game indique des bons gestes respectueux de l’environnement et pour faire des économies.

Vous trouverez une présentation exhaustive du jeu sérieux Green Life via ses différents niveaux ludiques… à cette adresse.

De plus en plus d’EPN (Espaces Publics Numériques) introduisent des activités liées au respect de l’environnement et aux activités d’éducation au développement durable. Les serious games sont tout désignés pour contribuer à apprendre les bons gestes et à mieux connaître les enjeux sur ces questions.

Vous en connaissez d’autres ?

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion