Dans certaines régions françaises, le marché immobilier est tendu. Cela signifie que les demandes pour des biens immobiliers sont supérieures aux offres. Il n’est donc pas toujours évident de trouver une maison ou un appartement, quand on souhaite devenir propriétaire. Mais si plusieurs biens visités ont du potentiel, pouvez-vous légalement faire plusieurs offres d’achat ?

Offre d’achat : que dit la loi ?

Quand un futur acquéreur fait une offre d’achat, il s’engage normalement par écrit auprès du vendeur, afin que ce dernier lui réserve le bien. Cela suppose que le candidat à l’achat accepte d’acheter la maison ou l’appartement au prix demandé, et selon les conditions que le vendeur aura pu décider au préalable.

Ce document, outre certaines autres mentions comme les coordonnées du vendeur ou encore les références cadastrales du bien, doit indiquer le laps de temps durant lequel cette offre d’achat est valide. Aucune date n’est légalement prédéterminée. Il s’agit d’un accord entre l’acquéreur et le vendeur, sachant qu’une fois cette date passée, l’offre n’est plus valable.

Quelle mensualité pour votre prêt ? Essayez notre outil de simulation de crédit immobilier en ligne !

Plusieurs offres pour l’acquéreur : c’est légal

Il est, dans les faits, tout à fait possible de faire plusieurs offres d’achat, surtout si vous acceptez le prix qui est demandé par le vendeur, sans tenter de le négocier. Dans ce cas, il est tenu d’accepter. Même s’il reçoit une offre dont le montant est supérieur, pendant le délai qui a été décidé, il ne peut pas changer d’avis et rompre l’offre d’achat qui a été établie. Il est par contre tout à fait libre ; et c’est compréhensible ; de se tourner vers les acheteurs potentiels qui auront fait la meilleure offre, si le délai imparti est écoulé.

Du côté des acquéreurs, s’il est donc légal de faire plusieurs offres d’achat, il faut comprendre que cela peut présenter un inconvénient pour le vendeur. Soit, l’offre d’achat peut se terminer par une vente réelle et officielle du bien, mais il peut aussi se retrouver sans nouvelle, pendant tout le laps de temps qui a été décidé lors de l’établissement du document.
Si vous préférez un autre bien, il est préférable de vous rapprocher rapidement du propriétaire pour qu’il puisse chercher d’autres acquéreurs, sans plus attendre.