Programmes, réseaux, labels

Les espaces publics numériques ont été déployés dans toute la France depuis la fin des années 1990 dans le cadre de programmes nationaux ou territoriaux visant à développer l’accès public et l’accompagnement à Internet. Ils sont pour une majorité d’entre eux regroupés en réseaux identifiés par des labels et disposant de centres de ressources. L’ensemble des réseaux nationaux et territoriaux bénéficient automatiquement du méta-label NetPublic. Depuis février 2015, il est proposé aux différents réseaux de se rassembler au sein des Pôles de ressources interrégionaux pour la Médiation Numérique.

 

Programmes nationaux

NetPublic

Depuis octobre 2003, la Délégation aux usages de l’Internet a engagé une action pour fédérer autour de la charte NetPublic les différents réseaux d’espaces publics numériques et espaces isolés sous le label réseau « NetPublic », en coordination avec les collectivités territoriales.

L’objectif est d’identifier les lieux qui proposent une initiation et un accompagnement de la population dans la découverte des multiples usages de l’Internet,  de l’informatique et des outils numériques  (bureautique, domotique, ludotique…) afin que chacun puisse trouver un service d’accompagnement de proximité qui lui permette de se familiariser par la pratique, la réflexion, des projets collectifs, avec ces outils,  leurs usages, et leurs enjeux afin de connaître leurs potentialités, et d’en maîtriser les risques.

Le label NetPublic est attribué en fonction d’une charte articulée autour de deux axes majeurs :

  • la décentralisation et la proximité, et donc la reconnaissance du rôle central joué par les collectivités territoriales et le secteur associatif dans cette politique ;
  • la promotion, dans le cadre d’un accompagnement qualifié, auprès de l’ensemble de la population française, dans des espaces d’accès public, des usages de l’Internet et du numérique : acquisition d’une autonomie dans l’utilisation raisonnée des outils et des services fixes et mobiles, et dans la maîtrise des usages tels que la recherche d’emploi, l’accès au savoir, à la culture, à la formation, à l’e-admnistration, à la consommation en ligne, à l’e-democratie, à la fabrication numérique, à l’expression sur les médias numériques…

Depuis janvier 2015, NetPublic qui dépend de l’Agence du Numérique accueille directement au sein de son réseau une partie de l’animation du réseau national Cyberbase, comme il a accueilli le réseau national des Espaces Culture Multimédia. Les fiches pédagogiques du réseau Cyberbase seront bientôt en ligne pour assurer une continuité de service.

 

Point Cyb – Espace Jeune Numérique

Coordonné par le ministère chargé de la Jeunesse et de l’éducation populaire depuis 2000, ce programme comprend plus de 600 Points Cyb répartis à travers le territoire, principalement au sein des structures du réseau Information Jeunesse : centres, bureaux et points Information Jeunesse. Le programme Points Cyb – Espace Jeune Numérique vise :

  • à améliorer l’accès des jeunes à l’information par l’intermédiaire des nouvelles technologies,
  • créer des cyber-services de proximité,
  • favoriser l’expression et la citoyenneté
  • et développer les pratiques artistiques et culturelles grâce à l’outil multimédia.

Ces espaces proposent, outre l’accès en libre service au matériel informatique et à l’ensemble du réseau Internet, un accompagnement dans la recherche, des ateliers d’initiation à la bureautique, à Internet ou au multimédia, des conseils personnalisés et un accompagnement pour la conception et la réalisation de projets individuels ou collectifs grâce au multimédia en lien avec les « Points Envie d’agir » et les « Points Eurodesk », localisés dans les mêmes espaces.
Chaque Point Cyb adhère à une charte nationale qui spécifie que l’accueil et l’animation du lieu seront assurés par des professionnels qualifiés grâce à un programme de formation continue et une animation de réseau.

Qu’est-ce qu’un point Cyb ?
Le portail des Points Cyb : http://www.generationcyb.net/

 

Programmes associés

D’autres programmes, axés soit sur la formation professionnelle et l’auto-formation, soit sur l’e-administration, peuvent être associés aux espaces publics numériques :

 

Points d’accès à la téléformation (P@t)

Les P@t, initiés par le ministère du Travail pour le développement sur l’ensemble du territoire d’un réseau de proximité de formation tutorée à distance (Programme FORE – Formations Ouvertes et Ressources Éducatives) visent à faire bénéficier les publics en formation du développement des NTIC. ls sont gérés régionalement par les DRTEFP.

Le P@t est un lieu d’accompagnement à la formation à distance, dans une logique de parcours individualisé, sans contrainte de temps et se déroulant principalement en autoformation assistée. On comptait dès 2006, près de 300 P@t en activité.
Les espaces publics numériques peuvent être sites (P@t).

Exemple : Basse-Normandie : http://pat.ctn.asso.fr/

Ateliers de pédagogie personnalisée (APP)

Un APP est un lieu de formation dont l’activité pédagogique est organisée autour d’un centre de ressources pédagogiques conçu et animé par des professionnels de la formation individualisée.

L’APP met en ouvre une démarche, centrée sur la personne, fondée sur le mode pédagogique de l’autoformation. Il propose des formations dans les champs de la culture générale, de la culture technologique de base : bureautique (traitements de texte, tableurs), initiation à Internet et aux nouvelles technologies, à la comptabilité. L’APP est rattaché à un organisme porteur (organisme de formation public ou privé, Association, …). Une convention annuelle de fonctionnement est signée entre l’organisme support et la DRTEFP (Délégation Régionale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle).

L’Association pour la promotion du label APP

Points Information Médiation Multi Services (PIMMS)

Lieux d’information et de médiation pour l’accès aux services publics, en particulier à l’administration électronique les PIMMS sont ouverts à tous et animés par des équipes de professionnels. Ce sont des structures associatives partenariales cofinancées par les entreprises partenaires, l’Etat et les collectivités territoriales accueillantes.

Relais d’information et de médiation, le PIMMS facilite l’utilisation des services publics

www.pimms.org

 

Programmes régionaux

 

Espaces multimédias en Aquitaine

La Région a mis en place un dispositif d’accompagnement pour le développement de lieux d’accès public à Internet et au multimédia et de pôles de ressources numériques de Pays : des recommandations pour la constitution d’espaces multimédias, des outils TIC pour le maintien des services et l’amélioration du cadre de vie, l’aide aux opérations TIC des Pays.

L’association Médias-cité anime un site d’information et de ressources sur les lieux d’accès public à internet en Aquitaine.

 

Cybercommunes de Bretagne

Pour favoriser l’accès d’un large public aux nouvelles technologies, le Conseil régional a encouragé et soutenu la création par les collectivités locales de plus de 400 cybercommunes. L’objectif est de permettre à tous les Bretons de s’initier à l’informatique à moins de 20 km de chez eux, mais aussi à des usages plus pointus : création de site, création de webzines pour les jeunes ; ateliers sur le traitement de l’image….

En 2008, Cybercommune a fêté ses 10 ans, l’occasion de lancer de nouveaux chantiers et impulser une nouvelle dynamique : le soutien de projets favorisant les usages et l’animation dans les cybercommunes et l’appropriation des TIC par tous, des rencontres d’animateurs des cybercommunes, la mise en réseau des espaces.

 

EPN en région Centre

Initié en 2001 par l’Etat et le Région, le dispositif EPN répond aux objectifs qui lui étaient fixés : développer des lieux mettant à la disposition du public des moyens d’accès aux TIC et à l’Internet, accessibles à tous les publics, encadrés par des animateurs et délivrant une initiation aux usages des TIC. Une cinquantaine de projets ont ainsi été soutenus, donnant lieu à l’ouverture de 90 lieux d’accueil.

Les EPN (parfois multi sites) sont des lieux ressources pour la délivrance du visa Internet. Les principaux usages mis en oeuvre dans ces espaces sont classiques (navigation Internet, messagerie électronique, discussions, forums, …) mais des usages « administratifs » se développent : démarches administratives, recherche d’emplois, rédaction de CV, déclaration d’impôts… Les ateliers thématiques sont également très prisés (création de sites web, généalogie, graphisme, photo/vidéo…).

Ce dispositif devrait être pérennisé et développé, en particulier par l’extension de la couverture territoriale des EPN et par l’élargissement de leurs compétences lié à l’accueil de nouveaux publics : commerçants, artisans, TPE et PME, souvent confrontés aux mêmes problématiques d’usage des TIC; étudiants qui pourront y trouver un lieu d’accès à leur environnement numérique de travail .

La maîtrise d’oeuvre du dispositif est assurée par le GIP RECIA (le site publie une cartographie des EPN, par département, par rapport à la densité de population, par rapport à la taille des espaces)

 

Points d’accès multimédia en Corse

La Collectivité Territoriale de Corse a mis en place depuis 2000 une politique de soutien au développement des usages des Technologies de l’Information en Corse. Cette politique s’est notamment traduite par le soutien à la création d’Espaces Publics Numériques tant au niveau de l’investissement que du fonctionnement. Ainsi, une trentaine de « Points d’Accès Multimédia (P@M) » répartis à travers l’île ont vu le jour, et la Mission des Technologies de l’Information pour la Corse (MiTIC) joue le rôle d’animateur de réseau.

Le P@M, espace numérique ouvert à tous les publics, propose à ses usagers des activités variées et encadrées au travers d’ateliers collectifs et d’accompagnement individuel, mais aussi des plages réservées à la libre consultation.

Le dispositif d’aide se devant d’évoluer avec les structures, il s’oriente à présent vers un appel à projets d’animations destinées aux publics éloignés des TIC et adaptées à chaque territoire. Cet appel à projet sera publié d’ici l’été 2008.

 

Cyber Nord-Pas de Calais

La politique de développement de la société de l’information du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais vise notamment à contribuer à l’aménagement du territoire en s’appuyant sur les nouveaux services et réseaux et à permettre l’accessibilité de tous à la société de l’information.

L‘opération Cyber Nord-Pas de Calais a favorisé l’implantation de cyber-centres sur le territoire régional permettant l’accès technologique mais aussi l’appropriation des usages. Plus d’informations sur la politique TIC du Conseil Régional

 

Espaces publics numériques de Basse-Normandie (EPN BN)

La Région Basse-Normandie impulse la mise en place et le développement d’un réseau de sites d’accès public numériques destiné à sensibiliser la population la plus large possible aux outils et usages de l’Internet, du Multimédia et des technologies numériques (initiation aux TIC, aux services administratifs en ligne, échanges de pratiques et de ressources pour soutenir des projets de création, individuels ou collectifs, autour des TIC, accueil des P@t. 120 Espaces Publics Numériques (EPN) ont été labellisés par la Région.

Le centre de ressources des EPN de Basse-Normandie en ligne, animé par la région, informe sur les EPN et les services qu’ils proposent. Il aussi pour objectif de favoriser la diffusion de contenus et la formation des animateurs des EPN bas normands.

 

Les EPN de Haute-Normandie

La région de Haute-Normandie a créé un centre de ressources qui assure l’information et l’animation des EPN à travers le blog des EPN de la région Haute-Normandie. Il recense plus d’une centaine d’EPN et en publie un annuaire avec moteur de recherche et cartographie.

Depuis 2008, une quinzaine d’EPN sont financés par la région et les deux départements dans le cadre du programme 276 pour remplir deux missions principales : initier le public aux différents usages d’un ordinateur et être un lieu d’accueil, de pratique et d’accompagnement de la FOAD.

 

Espaces Régionaux Numériques (ERN) en Pays de la Loire

L’accès équitable et l’accompagnement des citoyens aux usages des Technologies de l’Information et de la Communication sont les enjeux prépondérants des politiques en matière d’accès public numérique.
La politique ligérienne de l’accès public numérique s’organise autour du dispositif « Espaces Régionaux Numériques » (ERN), adopté en juin 2008 et fait suite à la politique des cybercentres.

Une charte est garante à la fois de la qualité de service proposée et du respect des 7 axes stratégiques de développement (e-inclusion ou la lutte contre l’exlusion d’accès aux contenus numériques, l’aide à l’appropriation de l’administration électronique, l’emploi, l’aide à l’expression et à la création personnelle et collective, le renforcement des partenariats avec les lycées et les Centres de Formation des Apprentis, la contribution à l’espace numérique régional de la connaissance).

L’espace Régional Numérique se définit comme un lieu de service public local , à vocation non lucrative dont la mission est d’accueillir toute personne ou groupe souhaitant bénéficier d’une aide à la connaissance et à l’appropriation de nouveaux services accessibles par internet. Il existe actuellement 34 espaces sur le territoire de la Région.

 

Picardie en ligne

Picardie en Ligne est une initiative de la Région Picardie, qui soutient et accompagne ses partenaires locaux (communes, intercommunalités, associations) dans la mise en place et l’animation d’espaces publics numériques.
Picardie en Ligne, c’est plus de 150 points d’accès gratuits au web et des formations aux nouveaux usages multimédias, à destination de tous les publics, sans condition d’âge.
Des animateurs confirmés y accueillent le public pour faire découvrir Internet, sans limite de durée, et former aux nouveaux usages multimédias, gratuitement.

Tous les espaces Picardie en Ligne ont pris l’engagement avec la Région Picardie d’offrir au grand public des initiations gratuites à l’utilisation d’Internet, de l’informatique et du multimédia. Outre les ateliers d’initiation, ils proposent des ateliers d’animation, de développement personnel et de projets collaboratifs.

Certaines salles Picardie en Ligne ont obtenu de la Région Picardie un label « pôle d’excellence ». Elles assurent des animations plus complètes et plus détaillées sur leur thématique d’excellence.

Un site Internet Picardie en ligne permet trouver facilement une salle près de chez soi grâce à une cartographie interactive et présente les différentes animations proposées. C’est aussi un espace d’échange pour les animateurs des lieux.

 

Espaces Publics Numériques de Poitou-Charentes

Pour permettre à chacun d’accéder à un équipement informatique et de bénéficier d’une connexion internet, la Région a mis en place des Espaces Publics Numériques (EPN) et des Accès Publics à Internet (API). Une carte est disponible sur le site de la Région pour informer les habitants de l’emplacement de ces lieux.

Certains d’entre eux proposent des ateliers ou des formations, d’autres un simple accompagnement ou un ordinateur accessible permettant d’effectuer, par exemple, ses démarches administratives en ligne ou ses recherches d’emploi.

 

Espaces Régionaux Internet Citoyen (ERIC) de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Un programme régional de déploiement d’Espaces Régionaux Internet Citoyen a été lancé en 2002 avec l’aide de l’Europe (Feder Actions innovatrices), de l’Etat et de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Une plateforme de services des ERIC http://emergences-numeriques.regionpaca.fr/usages-et-services-numeriques/espaces-regionaux-internet-citoyen.html a été mise en place pour accompagner l’évolution dans le temps des missions de ces espaces, favoriser les échanges et la diffusion d’informations, au grand public, aux usagers et aux animateurs et responsables d’ERIC.

En 2013, après plusieurs mois de démarche de co-construction et de concertation du dispositif ERIC, Centre de Ressources , la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a entériné un nouveau cadre d’intervention en faveur de ces 160 espaces de services numériques de proximité répartis sur le territoire régional : http://emergences-numeriques.regionpaca.fr/index.php?id=532.

Ce dispositif vient ainsi renforcer la cohérence et la visibilité des services numériquesproposées par le réseau des ERIC auprès des citoyens et les institutions partenaires grâce à 3 niveaux de labellisation :

La labellisation ERIC : pour les espaces souhaitant participer aux actions du réseau et bénéficier d’un accompagnement (ressources, professionnalisation des animateurs, partage d’expériences…) : en savoir +

La labellisation ERIC-Services : pour les espaces souhaitant contribuer au renforcement de services numériques spécifiques en faveur des usagers en savoir +

La labellisation ERIC-Lab : pour les espaces souhaitant expérimenter de nouveaux services numériques et mettre à disposition des autres espaces les résultats de leur expérimentation ; en savoir +

CE CADRE D’INTERVENTION PROPOSE ÉGALEMENT :

  • un dispositif de soutien et d’accompagnement (Centre régional de ressources et dispositif de conduite du changement et de professionnalisation des animateurs) ;
  • un renforcement des équipes présentes dans les ERIC à travers le dispositif des chargés de développement numérique et des Emplois d’avenir « numérique » ;
  • Le développement de partenariats inter-institutions au niveau régional au bénéfice de services rendus par les ERIC, notamment grâce à une meilleure structuration de l’offre de services du réseau et une gouvernance plus ouverte du dispositif régional

 

Cybercases de la Réunion

Le réseau Cybercases de La Réunion rassemble 21 espaces publics numériques répartis sur le territoire, dont la vocation est d’aider tous les publics à s’approprier les usages numériques pour leurs projets personnels ou professionnels. Ils proposent l’accès individuel à Internet et des activités de groupe animées par des animateurs formés à l’animation TIC.

Les animateurs du réseau ont développé un programme de lutte contre l’illettrisme en 2010 pour l’accompagnement par les TIC des personnes en difficultés de lecture et d’écriture. Le programme, financé par la Région avec l’aide de l’Etat, comporte un volet formation et accompagnement des animateurs Cybercases (portail de ressources en ligne).

Le dispositif Cybercases a été lancé en 2001 par la Région Réunion en partenariat avec l’Union Européenne et les collectivités et associations locales avec pour objectifs de :
– Favoriser la démocratisation des Technologies de l’Information et de la Communication
– Lutter contre l’exclusion et la fracture numérique
– Contribuer à l’égalité des chances

 

Cyber Tribu de Nouvelle Calédonie

En Nouvelle Calédonie, le  réseau des espaces publics numériques « cybertribus » est en cours de redéploiement pour rompre l’isolement des iles, au bénéfice particulier des jeunes. Le projet Cyber Tribu est porté par l’Association jeunesse informatique. Le premier espace a été ouvert au local associatif Uma Hmana, à Luecila. Le slogan affiché de ce nouveau réseau est « l’informatique et l’Internet pour tous, dans une ambiance conviviale ».

Il existe par ailleurs un guide des Espaces publics numériques marchands (cybercafés) : http://www.leguide.nc/services-utiles/cybercafesacces-wifi

 

Le réseau des Cyber Carbet

Le premier Cyber Carbet a été  inauguré au Centre Socio Culturel Maud Nadire de Tonate le mercredi 12 novembre 2014 par le Maire de Macouria en présence de membres du Conseil d’Administration de la RQRM et de l’équipe Recycl’Ordi.

Le Réseau Cyber Carbet est une nouvelle offre de services de l’association RQRM proposée aux communes de Guyane.

Un Cyber Carbet d’un espace public numérique, animé et équipé par le Pôle Recycl’Ordi de la RQRM, où sont proposés des ateliers d’initiation et de perfectionnement à l’informatique mais aussi des activités thématiques et des séances de libre consultation.

Il est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 21h.

http://www.guyaclic.com/inauguration-du-premier-cyber-carbet/

 

Programmes départementaux

 

Inforoutes de l’Ardèche

Géré par le SIVU (Syndicat Intercommunal à vocation Unique), le réseau des centres multimédias « Inforoutes » bénéficie d’une maintenance technique efficace et d’accompagnement des animateurs : formation, organisation de réunions régulières et d’échanges des pratiques, soutien permanent à l’activité.

 

Cybercantal

Dans le cadre du lancement en 1998 du dispositif CyberCantal visant à favoriser l’appropriation des Technologies de l’Information et de la Communication sur le territoire, le Conseil Général a piloté la création de plus de 200 Espaces Publics Numériques et d’un réseau d’animateurs.

Il s’agit de lieux équipés en matériels informatiques connectés à l’Internet, ouverts à la population et bénéficiant d’animations spécifiques (initiations, mise à disposition pour des formations, …).

Les pratiques évoluant, le Conseil Général a naturellement réorienté son intervention sur les usages et sur la desserte du territoire en Internet à haut débit, tout en pérennisant 18 Espaces Publics Numériques stratégiques labellisés «Net Public».

 

Réseau SATI21 en Côte-d’Or

SATI21 est un réseau d’espaces publics numériques (les centres SATI), associé à une Web TV interactive (SATI TV). Ce dispositif a été initié en 2004 par le Conseil Général de la Côte-d’Or avec l’appui de la Caisse des Dépôts et de l’Etat en partenariat avec des maîtrises d’ouvrages publiques ou privées (communautés de communes, communes, établissements d’enseignement). Le réseau est actuellement composé de 15 centres répartis sur toute la Côte-d’Or.

Chaque centre SATI propose, par l’intermédiaire de son ou de ses animateurs, un ensemble de services au public liés aux TIC : services publics en ligne, accueil numérique, télétravail, initiation et perfectionnement à Internet et à l’informatique, aide à la recherche d’emploi, réunion à distance, accompagnement de projets…

La Web TV, SATI TV, permet de participer en direct à des émissions en posant des questions aux intervenants depuis les centres SATI ou sur www.sati.tv. Les programmes sont axés autour de 4 canaux thématiques :
– Canal Agri
– Canal Emploi
– Canal Territoires
– Canal Côte-d’Or

 

Solid’R net dans les Deux Sèvres

Pour lutter contre l’exclusion numérique et favoriser le développement des usages, le Conseil général a mis en place un programme d’accompagnement et d’équipement de la population qui ne possède pas d’ordinateur et n’est pas formée aux nouvelles technologies (travailleurs pauvres, des allocataires de minima sociaux, des retraités, des personnes isolées, des familles monoparentales… ), Solid’R net.

Issus de l’ancien dispositif PlanNet, 11 médiateurs numériques interviennent dans tous les cantons deux-sévriens pour proposer un service d’accueil gratuit et d’accompagnement accessible à tous (utilisation de logiciels libres, modules d’initiation aux différents usages). Ce dispositif est complété par la mise à disposition des familles de collégiens dépourvus d’équipement informatique, des publics en insertion, des associations, d’ordinateurs reconditionnés dans le cadre de l’opération « 5000 micros ».

 

Les Espaces Publics Internet (EPI) de la Drôme et le réseau bi­départemental des EPN DrômeArdèche 26-­07

Le réseau des Espaces Publics Internet (EPI) est composé de plus de 40 espaces répartis sur le Département de la Drôme. Ces lieux offrent à tous les Drômois la possibilité de s’inscrire activement dans la société de l’information. Plus qu’un espace de sensibilisation aux Technologies de l’Information et de la Communication, l’EPI est un lieu de vie en lien avec son territoire. De taille et de sensibilités différentes, les EPI ont été conçus de façon à répondre aux besoins des habitants et peuvent être spécialisés dans différents domaines : agriculture, médiation sociale, emploi et insertion, citoyenneté, culture, services publics, …

Au cœur de ce dispositif de proximité, l’animateur de ces espaces, véritable médiateur numérique, accompagne les démarches et projets des acteurs associatifs et des citoyens.

Le Pôle Numérique assure la coordination des EPI sur le territoire de la Drôme et porte aux niveaux régional et national des projets et thématiques liés à la médiation numérique.

Né de la fusion (avril 2013) du réseau des EPI de la Drôme (Label départemental toujours en vigueur) et de celui des CCM porté depuis bientôt 20 ans (2015) par le SIVU des Inforoutes de l’Ardèche (aujourd’hui devenu le Syndicat Mixte des Inforoutes), le réseau bi­départemental des EPN Drôme­Ardèche se compose de plus de cinquante structures. Avant la fusion, deux animateurs de réseau oeuvraient chacun dans leur département, avec cependant des échanges réguliers notamment via la constitution de la CoRAIA avec les autres réseaux de la région. Aujourd’hui, c’est Garlann NIZON, de l’association des Inforoutes qui anime le réseau bi­départemental. Cette animation prend la forme de rencontres semestrielles et thématiques(autant que de besoin), de visites sur le terrain mais aussi une animation en ligne via notamment une page Facebook (https://www.facebook.com/epn2607) et un blog (http://epi.pole-numerique.net/) ­ accessibles à tous. Pour plus de renseignements n’hésitez pas à contacter Garlann NIZON gnizon@inforoutes.fr – 06 26 01 19 23

Espaces Publics Informatiques (EPI) de Hautes-Pyrénées

Le programme des Espaces Publics Informatiques (EPI), mis en place par le Conseil Général de Hautes-Pyrénées en partenariat avec les communes, les établissements publics intercommunaux ou les groupements d’Intérêt Public, vise à déployer des EPI sur l’ensemble du territoire départemental à raison d’un par canton.

Un EPI, a vocation d’accueillir gratuitement la population du canton sur lequel il est implanté et de permettre l’accès au plus grand nombre à l’outil informatique et aux réseaux d’information et de communication. Géré par un animateur, il a pour rôle d’initier le public à l’utilisation des outils informatiques de base et aux principaux usages de l’Internet. Il participe ainsi à la lutte contre l’exclusion et la  » fracture numérique « . Son intégration à la vie locale est une priorité du projet qui peut fédérer de ce fait différents acteurs sociaux.

 

Lieux d’Accès Multimédia (LAM) de l’Hérault

Le réseau des Lieux d’Accès Multimédia (LAM) créé à l’initiative du Conseil Général dans un esprit de partenariat avec les collectivités locales et les opérateurs de l’insertion et de l’économie solidaire permet à tous ceux qui ne peuvent s’équiper individuellement d’acquérir les bases de la culture numérique et d’accéder à tous aux services d’Internet.

A l’heure où un emploi sur deux est trouvé après une recherche sur Internet et où de nombreuses démarches administratives sont effectuées « en ligne », ce réseau de 24 lieux de proximité est désormais à la disposition des héraultais.

 

EPNIsère

Le réseau des animateurs des EPN de l’Isère a pour objectif de mettre en réseau toutes les structures de l’accès accompagné au numérique (Pij, médiathèque, centre social, association, epn, …) pour partager expériences et compétences, valoriser les actions locales, organiser des projets collectifs de médiation numérique, …

Les échanges et la mutualisation sont organisés à travers des rencontres autour de thématiques et des outils communs de partage.

 

CyberIndre

Initié par le Conseil Général de l’Indre, le programme CyberIndre a permis notamment d’initier à l’usage de l’internet des centaines de personnes, grâce aux ateliers et animations apportés par le bus CyberIndre jusque dans les zones rurales du département.

 

Les Ateliers Multiservices Informatiques (AMI) des Landes

Les Ateliers Multiservices Informatiques (AMI) des Landes sont nés d’une volonté du Département des Landes visant à démocratiser l’accès à l’informatique. Ces espaces publics numériques, spécialement étudiés pour l’initiation à l’informatique et aux technologies de l’information et de la communication, sont répartis sur tout le département pour être proches des Landais. A chaque création d’un nouvel AMI, une convention tripartite est signée entre le Conseil général, une structure intercommunale et l’Agence Landaise Pour l’Informatique…

10 ans après leur création, les AMI jouent désormais aussi un rôle social et professionnel grâce au réseau de visioconférence Visiolandes.

 

Les espaces publics multimédia du Lot

Le Conseil général du Lot accompagne depuis près de 10 ans le réseau des espaces publics multimédia. Fort de plus de 100 EPM (un pour trois communes) , il permet aux lotois et aux visiteurs de s’initier aux TIC et aux nouveaux usages qu’offrent Internet.
Le rôle du Conseil général est de soutenir la professionnalisation du réseau (150 animateurs dont 50 professionnels et 100 bénévoles) et d’aider à la pérennisation du réseau en impulsant des dynamiques partenariales (e-administration point visio-accueil/relais services publics, ticket déclic, consulaires..);

Pour découvrir le réseau des espaces publics multimédia du Lot  et ces initiatives.

 

Le réseau des SAPI en Gironde

L’annuaire des SAPI, Services et Points d’accès à Internet sur le territoire girondin présente les 213 structures identifiées en Gironde.
- l’annuaire des territoires donne une vision territoriale de l’accès public à Internet
- l’annuaire des projets identifie certains projets significatifs autour de l’accès public à Internet ou du développement des usages numériques en général sur le territoire.

Une cartothèque présente un certain nombre de cartes de synthèse.

http://www.sapi-gironde.fr/spip.php?article306

 

 

Programmes locaux

 

Points d’accès publics au réseau Internet (PAPI) de Brest

Le dispositif des Points d’Accès Publics à Internet à Brest se singularise par le maillage du territoire par un réseau de proximité :

– des points d’accès intégrés dans des lieux ordinaires (mairie, bibliothèques, équipements de quartier, association),

– des structures qui font fait le choix d’accueillir un PAPI (démarche volontaire favorisant la mise en réseau des acteurs).

Ce mode d’organisation limite les coûts du service pour la collectivité puisque intégré aux lieux existants. Il permet une évolution régulière du nombre de points d’accès (11 points d’accès en 1998, une centaine en 2010). Les animateurs affectés à l’animation des PAPI sont professionnels ou bénévoles.

Les habitants bénéficient d’accès à Internet, d’activités et de services de proximité, dans des lieux qui leur sont familiers. Ils bénéficient le plus souvent de la gratuité des services de base, atout complémentaire à la proximité du service. Les activités proposées sont conditionnées par le type de lieu, avec néanmoins un « service minimum » assuré par tous les PAPI : l’accès accompagné à Internet.

 

Le réseau des ERIC Cyber-bases de Toulon Provence Méditerranée

La stratégie de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée dans le domaine des TIC participe à la lutte contre l’exclusion numérique, par le soutien aux actions de sensibilisation et de formation à travers la création d’espaces publics numériques de proximité.
Au-delà de cet enjeu social, il apparait aussi nécessaire d’offrir des usages et des services innovants pour améliorer l’attractivité et la compétitivité du territoire, dans les domaines économique, de l’enseignement supérieur, mais aussi culturel, touristique,…

Les ERIC Cyber-bases de l’agglomération ont donc cette double mission :
– D’initier les citoyens à l’informatique et à l’internet,
– De participer à l’expérimentation et d’assurer la diffusion des innovations.
Le réseau des ERIC Cyber-bases de l’agglomération toulonnaise compte 13 espaces répartis sur le territoire, animé par 26 animateurs multimédia, professionnels qualifiés et formés pour accueillir tous les publics. Les ERIC Cyber-bases ont une triple labellisation, qui garantit la qualité du service rendu : Netpublic, Cyber-base et ERIC.

 

Le réseau des EPN du Lyonnais

Le réseau EPNL a été créé par une dizaine de membres fondateurs. Il regroupe une douzaine de structures (bibliothèques, centres sociaux, MJC,…) et des membres individuels. Organisé en association, il a pour but d’aider ses membres dans l’accompagnement du grand public vers les usages familiaux, sociaux et citoyens des technologies numériques en attachant un soin particulier aux publics qui sont les plus éloignés de ces usages.

Le réseau vise à développer les échanges d’expérience et la mutualisation de ressources entre ses membres à travers un site web, l’organisation de rencontres d’acteurs locaux de l’Internet accompagné et d’évènements, la participation à des manifestations régionales ou nationales, …

Le réseau des EPN du Pays de Montbéliard

Il existe 20 espaces publics numériques Netpublic, ouverts à tous les habitants du Pays de Montbéliard qui souhaitent découvrir Internet, l’informatique, le multimédia en général ou se perfectionner dans ces domaines.

Cette activité est mise en place à l’initiative de la Communauté d’Agglomération du Pays de Montbéliard. Une équipe d’animateurs multimédia est mise à disposition de 16 espaces pour aller animer des séances d’initiation ou de perfectionnement dans le domaine du multimédia : usage de l’ordinateur, d’Internet, retouche d’image, bureautique, linux entre autres.

Il existe également 12 points d’accès publics à Internet (API) sur le Pays de Montbéliard. Leurs vocations sont diverses : recherches documentaires dans les bibliothèques municipales, recherches d’emploi à l’ANPE, libre accès dans les bureaux de La Poste ou de la FRATE.

Site WEB : http://epn.agglo-montbeliard.fr

 

Le réseau des EPN du Grand Dijon

« Un Espace Public Numérique (EPN), c’est d’abord un animateur  qui vous guide, vous initie, vous perfectionne… Regardez plutôt. Ici un étudiant envoie ses CV, là un écolier prépare son exposé sur les cucurbitacées, là bas, un couple de retraités charge les photos des petits-enfants… La rencontre des autres utilisateurs est aussi primordiale, chacun s’entraide, progresse avec son voisin. C’est un véritable lieu de vie, de découverte, ouvert à tous les âges et tous les niveaux. On apprend plus vite ensemble … Voilà qui résume bien la philosophie d’un Espace Public Numérique.

S’appuyant sur le volet « Technologies de l’information et de la communication » de son contrat d’agglomération, le Grand Dijon encourage depuis 2003 la création d’Espaces Publics Numériques (EPN) auprès des communes non dotées d’infrastructures multimédias. Ces Espaces ont pour vocation de permettre au public de se former aux nouvelles technologies. En effet, nombreux sont les habitants du Grand Dijon à faire l’acquisition d’un ordinateur sans pour autant en maîtriser l’utilisation au quotidien. »

http://www.grand-dijon.fr/decouvrir/economie/n-t-i-c/les-etablissements-publics-numeriques-1949.jsp

 

Le réseau PANDA

« Le dispositif PANDA (Points d’Accès Numérique de Dijon et son Agglomération) correspond à l’un des engagements prioritaires de la Municipalité de Dijon pour le développement de l’information et le dialogue avec les citoyens grâce aux NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) Il doit offrir à un large public, dans le but de limiter la fracture numérique, les matériels, les outils et l’accompagnement permettant la pratique du multimédia et d’internet.  »

http://panda.ville-dijon.fr/epnadmin/index.php

AddInto
Scoop.it

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion