Emplois d’avenir : projet de loi et création d’emplois dans la filière numérique

emplois d'avenirLe projet de loi du Gouvernement portant création des emplois d’avenir présenté en conseil des ministres le 29 août 2012 par M. Michel Sapin (ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social) vise la création d’emplois aidés à destination des jeunes (16-25 ans) peu ou pas qualifiés avec un objectif de 150 000 emplois d’avenir créés en 2014, dont 100 000 dès 2013. Ces emplois seront concentrés « dans des activités d’avenir ou dont l’utilité sociale est avérée » dont la  filière numérique, la filière verte, le secteur social et l’aide aux personnes. À consulter pour en savoir plus : le dossier de Presse (en pdf) du dispositif Emplois d’avenir.

Emplois d’avenir : Pour qui ?

Les emplois d’avenir doivent bénéficier en priorité aux jeunes des zones urbaines ou rurales marquées par un taux de chômage des jeunes supérieur à la moyenne nationale. Les jeunes sans diplôme de 16 à 25 ans en seront les premiers bénéficiaires. D’autres jeunes en difficulté d’insertion, ayant poursuivi leurs études jusqu’à un premier niveau de qualification (CAP-BEP) ou jusqu’au Baccalauréat dans certaines zones particulièrement difficiles, pourront également accéder à ces emplois. Une dérogation est prévue pour l’Éducation nationale qui pourra embaucher 18 000 étudiants boursiers à bac+2 se destinant à l’enseignement.

Employeurs

Les emplois d’avenir seront principalement créés par des employeurs du secteur non marchand dans des activités ayant une utilité sociale avérée et susceptibles d’offrir des perspectives de recrutement durables. Les associations, les organismes à but non lucratif de l’économie sociale et solidaire et les collectivités territoriales sont donc concernées.

Accompagnement

L’emploi d’avenir offre les conditions d’une première expérience professionnelle réussie. Il pourra aboutir à une pérennisation dans l’emploi créé, à l’acquisition de compétences donnant au jeune des perspectives nouvelles dans une activité d’avenir, ou à la reprise d’une formation, en alternance le plus souvent, en lien avec la motivation trouvée pour un métier. Ce parcours de réussite reposera sur un engagement des employeurs (tutorat, formation…), et un accompagnement assuré principalement par les missions locales.

Aide de l’État

L’État subventionnera les emplois d’avenir (à hauteur de 75% du Smic) pendant 3 ans. Ces emplois, seront généralement à temps plein, en CDI ou en CDD de 3 ans (ou 1 an renouvelable jusqu’à trois ans).

Pour quand ?

Le projet de loi fait l’objet d’une discussion au Parlement dès le 10 septembre pour une mise en application début 2013.

AddInto

Licence : Lire la licence dans une nouvelle fenêtre Creative Commons by-nc-sa
Géographie : France

Tags: , , ,

Ressources similaires



Poster un commentaire

Merci de vous inscrire ou de vous connecter pour rédiger un commentaire.

 

Formations animateurs

Exporter le widget

Suivre NetPublic

  • S'abonner au flux RSS
  • NetPublic sur Twitter (site externe)
  • NetPublic sur LinkedIn (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Dailymotion (site externe)
  • Les vidéos NetPublic sur Youtube (site externe)
  • NetPublic sur Google+ (site externe)
  • NetPublic sur Scoop.it (site externe)
  • La galerie photos NetPublic sur Flickr (site externe)

Facebook

Se connecter

Pour poster un contenu, participer au forum






S'inscrire   -   Mot de passe oublié ?

Forum

Aller sur le forum Net Public (Nouvelle fenêtre)
Espace de discussion